Hey les filles !

 

On se retrouve sur un article un peu différent des autres car celui-ci je vous explique mon parcours jusqu’à aujourd’hui.

Depuis toute petite, je suis passionnée d’animaux, c’est pourquoi, j’ai fait mes études agricoles. Après l’obtention de mon BAC PRO CGEA (Conduite et Gestion d’une Exploitation Agricole option Equin), j’étais déjà en couple avec Loulou depuis 4 ans il me semble… On avait décidé de se mettre en ménage donc j’ai tout de suite voulu trouvé du travail dans une ferme. Après d’innombrables échecs vu que la plupart ne recherchait pas forcément un employé ou alors l’équipe était au complet… Il faut savoir que ça reste un milieu fermé l’agriculture et j’ai beau avoir la motivation, la force physique et mentale comme un homme bah c’était négatif du faite parce que je suis une fille… Bien sûr, je ne dis pas que tous les agriculteurs sont comme ça mais toutes les fermes auxquelles j’ai postulé ça l’a été. J’ai fait des petits boulots à droite à gauche. Nous avons déménagé 3 fois en tout dans chaque villes différentes et à chaque déménagements je postulais dans les fermes en porte à porte. Une ferme m’a embauché avant mon dernier emploi, je suis restée 3 mois je crois lol, c’était une ferme en alpage à 1500M d’altitude, vaches laitières et je ne suis pas restée car il a profité de ma motivation, de ma passion… Je faisais des 54h/semaines du mardi au dimanche, je partais forcement tôt le matin et rentrais tard le soir, cela ne me dérangeais pas mais quand j’avais des rdv médecins parce que j’ai des problème de dos… Il refusait .. Alors que je donnais corps et âmes pour sa ferme, je faisais tout le travail seule, la traite du matin et du soir, le nettoyage, la fabrication, la vente directe à la ferme tout toute seule… Je tenais physiquement et mentalement parce que j’aimais ça mais un soir après la traite, j’ai voulu attrapé la boyle à lait qui était en hauteur sur une étagère… Je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit lourde et elle me tombe sur mon pied.. Sachant qu’elle faisait mon poids.. Comment vous dire j’ai hurlé… L’accident du TRAVAIL est arrivé dans les alentours de 19h45, mes horaires sur mon contrat était de 05h00 à 20h00, je commençais certes à 05h00 mais bien souvent je finissais à 20h30 voire 21h  [..] bref.. ce C….  attendu 20h pour m’amener aux urgences… Mais attention, c’était à 1/2 heure de chez moi et fallait prendre l’autoroute, il m’a fait payer le péage lol et une fois arrivé aux urgences, il m’a laissé à l’entrée du parking, il n’est pas rentré à l’int.. . Pourquoi avoir attendu 20h ? bah tout simplement pour faire ça en arrêt maladie au lieu d’accident de travail, comme ça les 3 semaines d’arrêt bah je les avais donc le popotin. Du coup j’ai démissionné, bonne décision lol et j’ai trouvé ce dernier emploi…

Mon dernier emploi c’est-à-dire il y a un an bientôt, était en Suisse. J’étais Assistante Commerciale, je suis restée deux ans, tout se passait super bien simplement être assise dans un bureau pendant 9h, ça ne me représentait pas du tout. Je suis une personne caractérielle, spontanée. Je me suis faite licencié parce que je cherchais à partir […]. J’ai toujours été passionnée de mode, les photos, les réseaux .. C’est pourquoi après ce travail, j’ai eu un déclic.

On a tous un moment dans notre vie où on a un déclic sur quelque chose et bah moi ça a été là […] Ça été un mal pour un bien, parce que dans la vie il faut prendre des risques pour aller le plus loin possible 🙂

C’est aussi ma plus belle réussite après mes études et une belle revanche sur des personnes, qui pensaient que je n’aurais pas été capable de faire ça. Je reviens de loin,  et j’en suis arrivée là toute seule. Quand on veut on peut 🙂

Tout arrive pour une raison !

J’espère que cet article MOOD vous a plu, n’hésitez pas à laisser vos questions 🙂


                     SEE YOU SOON

 

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi sur Instagram